• LA CHUTE D'UNE METEORITE

     

    Une météorite dans le ciel breton ?

     

    Mardi matin, vers 5h15, les Bretons ont été témoins d'un phénomène étrange : une intense lumière blanche, devenue orange, suivie d'une explosion.

    Avion qui passe le mur du son ? Extraterrestres ? Missile ? L'explication serait plus astronomique... Il s'agirait certainement d'une météorite !

     

     

     

    Alors que la majorité d'entre eux dorment encore, une explosion dans le ciel réveille de nombreux Bretons, mardi matin. Ceux qui sont déjà levés ont même pu apercevoir une intense lumière blanche dans le ciel, se transformant en une boule de feu orange quelques minutes avant l'explosion.

    Immédiatement, tout le monde y va de son hypothèse. Certains pensent à un avion traversant le mur du son, d'autres au passage d'un missile, et enfin, quelques-uns à une invasion extraterrestre !

    "Elle provoque des secousses comme un avion supersonique"
    Cependant, selon Priscilla Abraham, responsable du planétarium de l'Espace des sciences de Rennes, interrogée par l'AFP, la théorie "qui semble plus que plausible" trouve sa source dans l'astronomie. Le phénomène observé par les Bretons correspondrait à l'explosion d'une grosse météorite.

    La lumière blanche s'expliquerait par la pénétration de la météorite dans l'atmosphère. Puis la météorite virerait au rouge en s'échauffant. Enfin, après de nombreuses vibrations, "elle va finir par exploser, provoquer des secousses comme un avion supersonique".

    "Une météorite plus grosse que d'habitude"
    Habituellement, les météorites explosent à 70 ou 90 km d'altitude. Si le phénomène observé mardi matin est bien l'explosion d'une météorite, il semblerait que celle-ci se soit décomposée à environ 50 km d'altitude. Selon Priscilla Abraham, "on peut imaginer qu'elle était plus grosse que d'habitude, donc elle est tombée plus bas".

    Une explosion à 50 km d'altitude est en théorie visible dans un rayon de 800 km, mais les conditions météorologiques de mardi matin n'ont permis de voir l'explosion que dans un rayon de 300 km. Voilà pourquoi seuls les Bretons ont cru que le ciel leur tombait sur la tête !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :