• les plus belle planètes

    A la recherche de la vie extraterrestre

    Mars aurait autrefois présenté des conditions favorables à la vie. Peut-on pour autant penser que nous ne sommes pas seuls ? A lire sur Sciences et Avenir.

     
    <figure class="clearfix field-item even">
    </figure>
    <section class="block-gc-ad" id="block-gc-ad-pave_bas">

     

     
    </section>

    ALIEN. Fébrilement, nous guettons les moindres faits et gestes de Curiosity. Nous n’osons pas trop y croire pourtant, à chaque fois que le rover soulève un caillou, on ne peut s’empêcher de sentir monter en nous un seul espoir…

    Et si jamais il découvrait de la vie…

    On ne demande pas grand chose. Pas forcément un petit homme vert ou un alien baveux. Imaginez simplement que le robot mette le grappin sur un fossile d’un truc ressemblant à un petit crustacé… Notre perception de l’Univers et de notre place dans celui-ci en serait à jamais modifiée.

    Et pas besoin pour cela d’une créature aussi développée qu’un crustacé. On se contenterait très bien d’un fossile de bactérie. Allez ! Rien qu’une petite molécule organique témoignant d’une vie même passée ! Rien que ça suffirait à bouleverser notre perception du monde.

    Mais peut-on y croire ?

    Nous avons rencontré Michel Viso, exobiologiste au CNES, et l’avons soumis à une batterie de questions existentielles.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :